The Wicked + The Divine, Gillen, McKelvie & Wilson


« Just because you’re immortal doesn’t mean you’re going to live forever. » Intrigant, non ? Après son succès dans les pays anglophones, The Wicked + The Divine débarque aujourd’hui en France. Kieron Gillen (scénariste), Jamie McKelvie (dessinateur) et Matthew Wilson (coloriste) ont répondu à mes questions pour l’Etudiant Trendy dans la vidéo qui suit.

Juste un mot sur l’histoire : tous les 90 ans, douze dieux se réincarnent dans les corps de douze jeunes adultes. Ceux-ci vivront deux années extraordinaires durant lesquelles ils pourront profiter de super pouvoirs et être adulés comme des rock stars (Bowie et Prince ont d’ailleurs inspiré deux des personnages). Le hic, c’est qu’ils meurent au bout de ces deux années… D’où le titre du premier volume de la VF : Faust départ, dont l’action se situe à Londres.

Métaphore de la jeunesse actuelle et comics moderne où les femmes ont des rôles de premier plan, WicDiv s’accompagne d’une playlist de quelque 350 titres de musique populaire (via une playlist sur Spotify). Une démarche artistique originale : cette pop culture se retrouve également dans le dessin (très axé sur les personnages, les décors restant minimalistes) et dans les couleurs flashy de l’album.

À noter, les couvertures alternatives et autres petits bonus en fin d’ouvrage, plutôt sympa ! Et si vous avez aimé… il faudra attendre jusqu’en février 2017 pour lire la suite !

 

The Wicked + The Divine, de Kieron Gillen, Jamie McKelvie et Matthew Wilson, éd. Glénat Comics, 176 p., oct. 2016, 17,50 €.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *