Comancheria, David Mackenzie


COMANCHERIAAujourd’hui, c’est Sandra qui prend les commandes de Tamaculture pour vous parler de Comancheria (film que je n’ai pas vu, mieux vaut donc que je m’abstienne de vous en parler, haha.)

Le synopsis de Comencheria (titre original, Hell and High Water) est simple : après la mort de leur mère, deux frères – un cerveau et ex-taulard – organisent une série de braquages, visant uniquement les agences d’une même banque. Ils n’ont que quelques jours pour éviter la saisie de leur propriété familiale, et comptent rembourser la banque avec son propre argent. À leurs trousses, un vieux ranger et son adjoint, bien décidés à les arrêter. Le premier, presque à la retraite, fait penser au ranger de Tarentino dans Kill Bill 1.

Le film met malheureusement un peu de temps à s’installer, tout comme notre intérêt. Le rythme est lent, à l’image de la vie des petites villes du Texas où se déroule l’action. À ce stade, on se dit que ce film n’a aucun intérêt et manque d’originalité, et qu’il vaudrait mieux aller voir autre chose.

Peut-être. Mais Comancheria, que l’on peut qualifier de film d’auteur « à l’américaine », recèle tout de même quelques atouts. L’absence de morale du début à la fin, par exemple, pourra séduire certains. Loin du politiquement correct, l’humour du ranger redonne une certaine vitalité au film.

Les beaux gosses, version texane. © 2016 Wild Bunch

Les beaux gosses, version texane. © 2016 Wild Bunch

Intéressante aussi, la façon dont sont égratignés les banquiers américains, qui s’enrichissent sur le dos de leurs clients avec des prêts hypothécaires, sans une once de culpabilité. Cela donne envie de prendre le parti de ces braqueurs, qui font tout de même preuve d’amateurisme. On finit d’ailleurs par s’attacher à eux. Ils agissent pour une raison qui leur paraît juste, même si on peut trouver leur choix quelque peu facile et se dire qu’à terme, tout se paye.

Mon conseil : n’allez pas voir ce film si vous aimez les films extrêmement dynamiques et/ou les productions hollywoodiennes. En revanche, allez-y si vous aimez Jeff Bridges, qui incarne superbement le rôle du vieux ranger texan, Chris Pine, Ben Foster, les polars et les films réalistes, avec de belles images lumineuses.

Sandra

Comancheria, un film de David Mackenzie, avec Jeff Bridges, Chris Pine, Ben Foster… Sortie : le 7 sept. 2016. Durée : 1h42.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *