Environ 3 questions à Fabcaro, lauréat du Prix SNCF du Polar 2016 1


©6 Pieds sous terre éditions.

©6 Pieds sous terre éditions.

« Cher Fabcaro, félicitations ! Ton album Zaï Zaï Zaï Zaï vient de recevoir le Prix SNCF du Polar (que je lui avais attribué dès janvier, HAHA !). Et il a déjà décroché :

  • le Prix 2016 des libraires de bande dessinée,
  • le Prix de la critique ACBD 2016,
  • le Prix Libr’à Nous 2016,
  • le prix Ouest France-Quai des Bulles 2015,
  • le prix Landerneau BD « Coup de cœur » 2015
  • et l’Album d’Or au 26e Festival de Brignais.

 

As-tu opté pour la construction d’une cheminée géante dans ton salon ou d’une annexe « musée des Prix » dans ton jardin ?

fabcaro

 

Ça reste entre nous mais le dimanche matin je revends mes trophées dans les vide-greniers du coin pour me faire un peu d’argent de poche. Parce que bon, on reste avant tout des auteurs de BD hein.

 

Que préfères-tu que tes fans t’apportent pour tes prochaines séances de dédicaces ?
a. Une boîte de paracétamol (pour ta grosse tête)
b. Du Synthol, même périmé (pour tes chevilles enflées)
c. 42 (déclinable en paire de tongs, rapport au b.)
d. Réponse d.

fabcaro

 

C’est quoi ces questions sur la grosse tête là ?? Vous savez à qui vous parlez ?! Je peux vous dire qu’à Télérama et aux Inrocks ils m’ont mieux traité que ça !

 

Maintenant que tu es une super star (inutile de nier : tu as une paire de lunettes de soleil sur le nez), vas-tu sortir de terre et rejoindre une maison d’édition en D., dont le sérieux se mesure au fait que son éditeur ne boit pas du Benco au petit-déjeuner ?
taches-de-chocolat

 

L’éditeur de Fabcaro a malencontreusement renversé sa tasse de Benco sur cette partie de la réponse de l’auteur, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

 

 

fabcaro

Je reste sous terre, on y est bien, au chaud, bien planqués, quoique de moins en moins…
Je vais essayer de trouver un éditeur qui s’appelle ’10 pieds sous terre’ pour me planquer encore plus.

 

Pour finir sur un clin d’œil au bac de philo qui aura lieu la semaine prochaine, cette question métaphysique : pourquoi ? (Les candidats n’oublieront pas d’argumenter leur réponse, sous peine d’être pénalisés.)
fabcaro

(Thèse) De tout temps, l’homme s’est demandé pourquoi.
(Antithèse) Cependant, pas toujours.
(Synthèse) En conclusion nous dirons que de tout temps l’homme s’est demandé pourquoi, cependant pas toujours.
Je suis trop content, c’était hyper facile, je sens que ça a bien marché.

Merci, Fabcaro. Ton avenir dans la philo était compromis… tu as bien fait de choisir la bande dessinée ! »


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Environ 3 questions à Fabcaro, lauréat du Prix SNCF du Polar 2016