Corps et âme, Hill – Matz – Jef 1


© Rue de Sèvres.

© Rue de Sèvres.

Dans le genre thriller qui dépote, dérange et déménage, Corps et âme est une très bonne pioche ! Tout commence à New York : Frank Kitchen accomplit son boulot avec professionnalisme et discrétion en éliminant un cador de la mode pendant la Fashion Week. Ah oui, je ne vous ai pas dit : Frank est tueur à gages.

Un big boss de la pègre convoque le tueur professionnel à un rendez-vous secret pour lui confier sa prochaine mission. Un assassinat un peu particulier, doté d’une rémunération conséquente. C’est à partir de ce moment que les évènements (bonjour #réformedelorthographe) s’enchaînent à un rythme effréné. Le lecteur sera surpris, mais pas autant que Frank quand il découvrira quelle vengeance va s’abattre sur lui…

Un scénario transgenre de Walter Hill (le producteur américain de la série Alien et réalisateur du pilote de Deadwood) et Matz, qui croise avec brio thriller et série médicale en y jetant pêle-mêle sexe, folie et sueurs froides. Injectez à cela une bonne seringue de suspense et vous aurez une idée du résultat. Précision : le narrateur n’est autre que Frank, choix particulièrement judicieux pour faire monter la tension et comprendre l’état d’esprit du tueur au fur et à mesure des rebondissements.

Corps et âme est d’autant plus réussi que l’univers graphique de Jef colle parfaitement à l’histoire : un one shot qui se déroule sur près de 130 pages (j’adore les gros albums). Les trois auteurs n’en sont pas à leur première collaboration et ça se sent : la mise en scène est brillante et fait mouche à chaque planche (j’aime quand les images mangent la marge, par exemple).

Dessins et traits des personnages hyper léchés, couleurs jouant sur les effets de lumière… tout est fait pour nous embarquer dans un New York sombre et impitoyable, où règne la loi du plus cruel. Un album fortement conseillé aux amateurs de sensations fortes ! Petit bonus : l’adaptation cinématographique est en cours, avec Walter Hill aux commandes. Et ce dernier sera présent au salon Livre Paris entre le 17 et le 20 mars 2016, youhou. 🙂

Franck en mission... ça rigole pas. Extrait p. 8. © Rue de Sèvres.

Franck en mission… ça rigole pas. Extrait p. 8. © Rue de Sèvres.

Corps et âme, de Walter Hill, Matz et Jef, éd. Rue de Sèvres, mars 2016, 130 p., 18 €.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Corps et âme, Hill – Matz – Jef