Terre-Dragon (t.1), Erik L’Homme


@ éd. Gallimard Jeunesse.

@ éd. Gallimard Jeunesse.

Du royaume de Terre-Dragon, Ægir ne connaît pas grand-chose : il a été capturé vers l’âge de neuf ans par les Naatfarirs, un peuple guerrier. Ils ont tué ses parents et l’ont emporté avec eux, juste couvert de sa peau d’ours. D’ailleurs, ils l’ont surnommé Peau-d’Ours. Depuis trois ans, Ægir est enfermé dans un cage comme un animal, à peine nourri.

Mais cette nuit-là, quand commence Le Souffle des pierres (premier tome de la série), le jeune garçon s’échappe. Il choisit de partir vers les montagnes, bien que l’hiver soit déjà là. Peu après, Ishkar, chef naatfarir, s’aperçoit de l’évasion du prisonnier. Furieux, il s’élance à sa poursuite, avec une bande de cavaliers armés.

Alors qu’Ægir-Peau-d’Ours, à bout de forces, manque de se faire rattraper par ses tortionnaires, il croise la route de Sheylis. La jeune fille vient de s’enfuir de son village (décidément !) : sa grand-mère, guérisseuse et connaisseuse des thun-lawz, les jetons de pouvoir, était sur le point de se faire massacrer par les villageois. Ces derniers l’accusent d’être une sorcière à l’origine de l’épidémie de peste rouge, et ils n’aiment pas plus Sheylis, qu’ils nomment Mauvais-Œil.

Grâce au savoir transmis par sa grand-mère, Sheylis vient en aide à Ægir, avant de l’abandonner dans la montagne, puisqu’il est incapable de marcher et que leurs poursuivants respectifs approchent. Voilà le début des aventures qui réservent bien des surprises aux deux jeunes gens. D’autres personnages vont croiser leur route, comme Doom-le-Scalde, un adolescent qui maîtrise encore mal son instrument de musique, ou Gaan, le vieux sorcier gris aveugle.

Cette série commence sur les chapeaux de roue et m’a vite accrochée. Le style est aussi fluide que le Fleuve métallique qui serpente à travers le royaume, les phrases courtes donnent du rythme au texte, même si les événements ne laissent déjà pas place à l’ennui. Les personnages ont de sacrés caractères, mais cela va plutôt leur servir pour se défendre contre les affreuses créatures qui les pourchassent. Quant à l’intrigue, elle est suffisamment alléchante pour que l’on ait envie d’accompagner les héros dans leur voyage. Monts infranchissables, fleuve fascinant, magie, démons, sorciers, pouvoirs… on est dans de l’heroic fantasy pur jus, parfaite pour s’initier au genre dès 10 ans, et sans âge limite ! Détail qui fait la différence avec les e-books : la jolie couverture au titre en relief et aux personnages en glaçage brillant !

Terre-Dragon, t.1 : Le Souffle des pierres, Erik L’Homme, sept. 2014, 250 p., 11,50 €.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *