Nouvelles do Brasil, recueil 2


©HQN.

©HQN.

Pour ouvrir le bal de ces huit nouvelles sur le thème du Brésil (pays invité au Salon du livre de Paris en 2015, à l’occasion duquel a paru cet ouvrage), une histoire « d’Amazones écervelées aux hormones en folie ». Enfin, ça, c’est que laisse supposer un article paru dans la presse anglophone pour parler de la population de Noiva do Cordeiro, un petit village situé à 500 bornes de Rio de Janeiro dont les 600 âmes sont… des femmes !

Mais loin d’être des Desperate Housewives en quête de jardiniers, les habitantes de Noiva sont débrouillardes, pas du tout le genre à se laisser envahir par le tourisme sexuel. Pour commencer, Ana, maire du village depuis un an, va devoir s’occuper du cas d’un anthropologue venu étudier de près le système matriarcal en place dans la vallée. Sauf que João Torres est loin du cliché du vieux professeur rabougri et binoclard ! Plutôt le genre « intellectuel chic » de 38 ans, dépassant le mètre quatre-vingts et amateur d’opéra. Bon, ok, il porte quand même des lunettes… très utiles pour mieux observer les indigènes qui l’entourent et qui se montrent particulièrement collantes ! Mais le spécimen qui l’intéresse, c’est Ana, et il ne va pas se gêner pour étudier ses mœurs de plus près.

Encore une nouvelle – inspirée d’un fait réel – très réussie d’Angéla Morelli, dont j’aime toujours autant le style imagé plein de références de bon goût (#Britney), l’humour irrésistible et les personnages des deux sexes : les hommes sont attirants – autant par leurs muscles que par leur cerveau – et les femmes jamais godiches (bien que dotées d’un petit cœur tout mou, comme vous et moi, ce contre quoi on ne peut pas lutter !). Good news: cette nouvelle peut désormais s’acquérir indépendamment en version électronique.

Parmi les autres nouvelles qui composent ce recueil brésilien, Libres, de Julien Tubiana, est un jeu de piste culturel à l’enjeu crucial, puisqu’il s’agit pour le narrateur de retrouver sa belle Anna, qui a brusquement pris ses cliques et ses claques en le laissant seul avec ses questions dans leur appartement parisien.

Récits particulièrement exotiques, O Semeador de Almas de Gilles Milo-Vacéri nous entraîne avec un flic sur la piste d’un tueur au milieu de la jungle, et Crash et Crush (sympa, ce titre !), de Sylvie Géroux, met en scène un homme et deux femmes, en mauvaise posture après que leur avion s’est écrasé dans la forêt amazonienne…

Pour un récit plus romantique que dangereux, il suffit de se plonger dans The Man Next Door d’Emily Blaine : une romance coquine à la happy end espérée. Je ne vais pas en dévoiler davantage sur ce recueil, mais vous l’aurez compris : côté dépaysement, on sort repu ! Avec juste une petite envie qui nous démange en refermant le bouquin : celle de faire nos valises, destination Rio ou Noiva do Cordeiro !

Nouvelles do Brasil, éd. HQN, mars 2015, 346 p.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Nouvelles do Brasil, recueil

  • Karine:)

    Je n’ai lu que celle d’Angéla Morelli (je ne sais plus si je l’ai chroniquée, d’ailleurs)… il faudrait bien que je lise le reste du recueil hein!

  • Tamara Auteur du billet

    @Karine : oui, c’est assez sympa d’enchaîner les auteurs et de voir comment leurs différents styles et leur imagination donnent des nouvelles très éclectiques !