Comme un avion, Bruno Podalydès 2


©Anne-Francoise Brillot - Why Not Productions.

©Anne-Francoise Brillot – Why Not Productions.

Comme un avion : « un titre choisi pour ne pas dire le véritable sujet de cette histoire », explique Bruno Podalydès, le réalisateur et acteur principal du film. Il incarne Michel, un quinquagénaire qui fait de la 3D dans une petite entreprise parisienne. Comme il est fasciné par l’aéropostale depuis toujours, ses amis lui offrent un baptême de l’air pour son anniversaire.

Mais ce n’est pas tout à fait ce qu’il a en tête, Michel, depuis la bataille de palindromes à laquelle se sont livrés ses collègues. Ce qu’il veut, c’est ramer. Et le voilà flottant sur les cours d’eau franciliens, dans son kayak qui balance entre la lumineuse Rachel (Sandrine Kiberlain), sa femme, et la musicale Laetitia (Agnès Jaoui), aubergiste et Petit Poucet à ses heures.

Parfois, l’aventure, c’est simplement des jeux de mots vaseux, de l’absinthe et une tente Quechua. Michel part en solitaire pour trouver la mer et se retrouve au milieu de ses pairs… dont ce fameux pêcheur qui ressemble à Pierre Arditi, « mais en moins sympa » ! Une poignée de personnages attachants, si bien qu’il ne peut s’en détacher.

L’air de rien, Comme un avion distille un portrait assez juste de notre société. Je pense notamment à la scène où Michel et Rachel regardent un film dans leur salon, chacun avec une tablette entre les mains (on notera que Rachel parvient quand même à suivre le feuilleton, contrairement à son mari !). 

C’est un joli film qui laisse au spectateur le temps de rêver. Mais en suivant Michel dans son périple, on se dit qu’il n’est peut-être pas nécessaire de vivre ses rêves. Il suffit parfois de les effleurer avant de les laisser s’envoler.

©Anne-Francoise Brillot - Why Not Productions.

©Anne-Francoise Brillot – Why Not Productions.

Comme un avion, de et avec Bruno Podalydès, Sandrine Kiberlain, Agnès Jaoui, Vimala Pons… Durée : 1h45. Sortie : le 10 juin 2015.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Comme un avion, Bruno Podalydès