Blast (t. 4 : Pourvu que les bouddhistes se trompent), Manu Larcenet 2


©Dargaud.

©Dargaud.

Assommée. Glacée. En état de choc. Presque salie. Telle m’a laissée le quatrième tome qui clôture la série Blast, œuvre magistrale de Manu Larcenet. Les volets précédents étaient déjà glauques, mais l’apothéose est sans comparaison !

Il faut dire que Polza Mancini, l’anti-héros qui répond depuis des heures à deux flics sur les événements sordides qui se sont déroulés dans la région depuis deux ou trois ans, aime raconter les choses à sa manière, lentement et précisément. Sauf qu’il a des « trous », ces fameuses périodes de « blast », où il est dans une espèce de rêve cauchemardesque, au milieu des géants de l’île de Pâques. Et là, tout peut arriver.

Si j’avais encore de l’empathie pour cet alcoolique aux allures de bête blessée dans le tome 2 (L’Apocalypse selon saint Jacky), ce n’est plus (du tout du tout !) le cas ici. Entre folie, meurtre, viol et autres atrocités, difficile de voir encore une lueur d’espoir dans ces pages.

Le destin hors du commun (qu’il le reste !) de ce Polza Mancini m’a fait forte impression. À l’originalité de la forme du récit (parfois déformé par le narrateur, avec des allers-retours dans le temps, des changements de point de vue…) s’ajoute la grande qualité du dessin, le choix du noir et blanc et le choc des images en couleur, et l’indicible horreur des faits racontés.

Si vous n’avez pas encore découvert cette tétralogie, et que vous n’avez pas peur d’accompagner un écrivain/fils d’Italien communiste/fou/obèse/alcoolique/meurtrier (ne rayez aucune mention, elles sont toutes utiles) dans sa destinée, foncez, vous ne pourrez pas demeurer insensible à cette bande dessinée hors norme (816 pages en tout !).

Ed. Dargaud, mars 2014, 200 p.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Blast (t. 4 : Pourvu que les bouddhistes se trompent), Manu Larcenet

  • Noukette

    Il m’attend… Très envie de m’y plonger et en même temps je recule le moment de terminer cette série…!!

  • Tamara Auteur du billet

    @Noukette : moi j’ai presque été soulagée de finir, parce que la situation ne fait qu’empirer de tome en tome ! 😉