Le Vent se lève, Hayao Miyazaki 3


leventseleveOui, je suis allée voir « le dernier Miyazaki » (dans tous les sens du terme, paraît-il). Si Le Vent se lève est à la hauteur des points de vue esthétique et technique, l’histoire m’a laissée sur ma faim. D’autant que j’ai lutté contre le sommeil et n’ai pas pu bénéficier du « qui dort dîne ».

Soyons sérieux : un dessin animé (je suis supposée dire « film d’animation » mais je fais ma rebelle aujourd’hui) pour adultes (j’ai lu ici ou là « à partir de 6 ans », mais pour ma part, je ne le conseille pas avant 9 ans, et encore, mieux vaut attendre le DVD et les pauses pipi à la demande !), soit, mais un dessin animé qui dure 2h06, c’est franchement trop long. Bon, d’accord, aller au cinéma le vendredi soir à la séance de 22 heures, après une semaine de dur labeur, ce n’est pas forcément idéal, et je n’étais certes pas dans les meilleures conditions pour apprécier le film.

Mais objectivement, si l’histoire de ce petit garçon à lunettes passionné d’aviation m’a emballée au début, j’ai trouvé qu’il manquait une véritable histoire à suspense. On le suit durant sa vie d’étudiant, puis d’ingénieur en aéronautique, des événements tragiques (tremblement de terre de 1923, entrée du Japon dans la Seconde Guerre mondiale…) parsèment son parcours, mais finalement, je m’attendais à une intrigue plus ficelée que celle de savoir s’il parviendrait ou non à faire voler un jour un avion (même pas une petite compétition avec son collègue ?).

Bien entendu, le travail des dessinateurs/graphistes est superbe, il y a des images terrifiantes (le tremblement de terre personnifié) et magnifiques (des jeux de lumière, notamment). De ce côté-là, on peut faire une confiance aveugle au grand Hayao (réhabilitons son prénom !) Miyazaki. Mais je reste sur mon impression de petite déception (et de grand sommeil).

Le Vent se lève, un film d’animation de Hayao Miyazaki. Sortie : 22 janvier 2014, durée : 2h06.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Le Vent se lève, Hayao Miyazaki

  • La chèvre grise (ex Petite Fleur)

    Alors, je l’ai vu et woufffff, il y a beaucoup de choses dans ce film ! Clairement pas pour les enfants déjà. Ensuite, le personnage principal n’est pas sympathique. Je comprends mieux les débats suscités par le film maintenant que je l’ai vu aussi.

    Après, je comprends ce que tu veux dire : je n’ai pas trouvé ça long, mais la narration n’est pas habituelle : plus du genre chronologique que suivant une intrigue, du coup, il y a des coups de mou par moment. Mais j’en suis ressortie avec plein de questions en tête et je me suis précipitée sur internet pour creuser certains sujets !