L’ancre des rêves, Gaëlle Nohant 23


Quatrième de couverture (extrait) :

Dans un petit village de la côte bretonne, chaque nuit, les enfants Guérindel, Benoît, Lunaire, Guinoux et le petit Samson, sont en proie à des cauchemars terrifiants qu'ils taisent à leurs parents… Enogat, leur mère, a toujours interdit à ses quatre fils d'approcher le bord de l'eau. Est-ce seulement pour les protéger des dangers de la nature ? Ou d'une autre menace qui ne dit pas son nom ? Entre conte fantastique et roman d'initiation, L'Ancre des rêves sonde le mystère des peurs d'enfant.

Je voulais lire ce livre depuis longtemps. Et une fois qu'il s'est trouvé entre mes mains, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire de ces quatre frères bretons sujets aux cauchemars. D'une part, parce que les rêves que font chacun d'eux ont une force empreinte de réalité qui m'a déconcertée (je suis une fille plutôt rationnelle, les pieds sur terre, et lis très peu de littérature fantastique en dehors de Stefen King), et d'autre part, parce que l'auteur prend le temps d'installer ses personnages, le contexte, les lieux qui vont composer ce récit (et que je suis plutôt pressée !).

Mais ayant lu les nombreux avis positifs de la blogosphère, je me suis dit qu'il était impensable d'interrompre ma lecture… Grand bien m'en pris ! Après une centaine de pages, j'étais scotchée aux aventures nocturnes de la famille Guérindel. Sur fond d'histoires de marins, de guerres, de rencontres chocs du passé, ce livre parle de l'ambiguïté des sentiments fraternels, des secrets de famille et des troubles du sommeil qui peuvent mener jusqu'à la Mort… Le récit se vit comme une enquête policière (ah, me voilà dans mon élément !) entremêlée d'échappées lyriques. Les derniers chapitres m'ont émue…

C'est un premier roman original et profondément dépaysant pour une lectrice telle que moi, et j'ai adoré être dérangée ainsi dans mon confort de lecture habituel (les pieds sur l'eau, ça change !). Gaëlle Nohant a une plume fort agréable, au vocabulaire très imagé et son roman est riche en références culturelles et historiques qui servent le récit. Elle a su créer des personnages auxquels le lecteur ne peut que s'attacher, et fait vivre des objets et des fantômes pour vous donner des frissons dans le dos…

Un beau roman que je conseille à tous, y compris les réfractaires au Fantastique comme moi ! Wink

Extrait (p.141) :

"Un soir bleu tombait lentement sur le jardin. Guinoux observait à la fenêtre une longue branche de noyer déjà creusée d'ombres. A cette heure ce n'était qu'une bête branche, mais, la nuit venue, elle se métarmophoserait en une créature hybride ; son extrémité s'étirerait tel un bec d'oiseau de proie prolongé par un corps de brochet, des pattes de lézard, et lorsque le vent l'enverrait cogner la vitre, son oeil de corbeau scruterait l'obscurité de la chambre à la recherche du garçon tapi sous les draps." 

Les avis de : Fashion victim (merci pour le prêt !), Flo, Lilly, Choupynette, Yueyin, Livrovore, Laure, Clarabel, Florinette, Thom, Bellesahi et Emeraude

Le blog de l'auteur : Café littéraire de Gaëlle


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

23 commentaires sur “L’ancre des rêves, Gaëlle Nohant

  • Anne

    Moi aussi réfractaire à tout ce qui n’est pas rationnel, tu me rassures. J’ai très envie de lire ce livre depuis un bon moment: maintenant je sais que je peux le faire sans craindre une deception. 😉

  • Emeraude

    comme beaucoup, je n’aime pas trop le fantastique, enfin, je n’en lis pas beaucoup, voire pas du tout et pourtant j’ai adoré ce roman ! qui m’a déconcerté aussi, mais je l’ai entamé à 1h du matin, incapable de dormir. Et j’avais peur de le lacher de peur de faire des cauchemars après! 😉

  • Tamara Auteur du billet

    @Anne, Bellesahi et Emeraude : nous voilà déjà 4 dans le Club des Pas-Fans-de-Fantastique-excepté-L’Ancre-des-Rêves !!!
    Anne, tu confirmeras ton inscription après lecture, mais pars confiante !! 😛
    Bellesahi et Emeraude : j’ai rajouté les liens vers vos billets enthousiastes !

  • bladelor

    On m’ la offert à Noël, aussi j’ai survolé ton bilet pour ne pas trop en savoir, en tout cas il m’attire beaucoup. Déjà je trouve la couverture superbe.

  • Tamara

    @Bladelor : oui, la couverture est très jolie… Et ne t’en fais pas : j’évite les spoilers dans mes billets (je réduis même parfois les 4ème de couverture à cet effet). Bonne lecture !

    @Goelen : et en plus ton pseudo va bien avec ce livre !! Ca fait penser à l’océan et à la Bretagne !! 😉

  • Tamara

    @Lucile : voui ! et tu dis juste en parlant de « se régaler », il y a quelques gâteaux dans les pages de ce livre qui donnent faim !!! :mrgreen:

    @Karine : cela va sans dire ! 😀

  • michel

    Même Harry Potter est illisible pour irrationalité, est-ce grave ?
    Mais je l’ai dans ma PAL, et je vais donc bientôt essayer de rejoindre le club des 4

  • Tamara Auteur du billet

    @Florinette : oui, je crois bien qu’au final presque tout le monde l’a aimé, ce livre !

    @Michel : hmm, même Harry Potter !!? Alors là, tu es un cas particulièrement ardu,mais merci d’essayer de lire L’Ancre, tiens nous au courant !!!

    @Cathulu : je peux le comprendre !

    @Auteurs TV : petit coup de pub bienvenu !

  • lucie

    bon bein c malin je l’ai acheté ce matin du coup. Il était chez france loisirs, je n’ai pas pu resister ! Je n’ai jamais lu de fantastique et pourtant mon homme en a plein la biblio. Je commence par celui là et puis on verra… Y a des gens qui sont interdits de casino moi ça devrai être de librairie !!

  • Tamara Auteur du billet

    @Bellesahi : mais si, m’dame !! Je t’ai envoyé un mail hier matin (sur ton adresse bellesahi@…) pour t’en remercier !! Tu ne l’as pas eu ?

    @Lucie : hi hi, tu as bien fait, va !!! 😆

  • Lou

    Je l’ai acheté il y a environ un an et il fait maintenant partie de mon défi anti-pal 2008 (oui j’ai fait mon propre défi :p ) … je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à le lire si tard 🙂

  • Finette

    Ce livre figure sur ma LAL. Moi aussi, je n’aime pas le fantastique mais apparemment, ça ne sera pas un souci puisque même les « anti-fantastique » apprécient!

  • Tamara Auteur du billet

    @Katell : no soucy ! 😉

    @Lou : il ne faut JAMAIS désespérer !!!

    @Finette : exactement, il faut dépasser sa légère répulsion et on ne le regrette pas, foi de Tamara !! 😛