Le vampire de Ropraz, Jacques Chessex 27


Après la Dame pâle, j'ai continué dans la série "vampires" avec ce roman de Jacques Chessex. L'auteur s'est inspiré d'un fait réel pour raconter une histoire où l'on perçoit sa "fascination meurtrière".

C'est dans un petit village de Suisse, Ropraz, au début du siècle dernier, que Rosa, la fille du juge de paix est emportée soudainement par une maladie foudroyante. Les gens du pays viennent massivement à son enterrement, car la jolie jeune fille était fort appréciée dans ces coins reculés où la saleté et la grossièreté paysanne sont de mise.

Trois jours après les obsèques, sa tombe est retrouvée profanée et le corps mutilé, déchiqueté, violé et dévoré. Cet horrible événement ne tarde pas à faire la une des journaux, et la population, choquée et terrifiée, cherche qui peut bien être le Vampire

J'avoue n'avoir pas follement été emballée par ce livre, relativement court (108 p.). Ce n'est pas l'écriture qui pêche, non, c'est très bien écrit et documenté. C'est plutôt que je pensais avoir affaire à un roman alors qu'il s'agit plutôt d'une narration qui porte un regard journalistique sur un fait divers. A une exception près, aucun personnage n'est réellement détaillé, on ne s'y attache pas mais on lit le récit comme on survolerait un journal… Les us et coutumes des campagnes de l'époque n'étaient pas jolis jolis… L'obscurantisme est édifiant et admirablement présenté ici.

Les descriptions de crimes m'ont dérangée, c'est particulièrement épouvantable (mais quelle idée ai-je de lire cela pendant ma pause-déjeuner ?!). Pourtant, j'adore les polars et je suis habituée aux scènes de crimes, mais là, non vraiment, cela n'est pas passé !

Et puis, pour être honnête, je n'ai jamais eu d'atomes crochus avec les vampires, ils me donnent froid dans le dos ! Surprised

L'auteur a eu le prix Goncourt en 1973 avec L'Ogre.

Un extrait :

"En attendant il court, il court, le vampire de Ropraz, cousin lointain et si ressemblant de Drakul, maître lunaire des abrupts de la Valachie et de la Transylvanie désolée de crimes. Il a pour lui l'effrayante parenté des Carpates et des contreforts vaudois aux noires forêts où il se cache, surveille, affûte sa soif et sa faim, le mangeur de la pure Rosa."

Un autre avis mitigé chez Lou


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 commentaires sur “Le vampire de Ropraz, Jacques Chessex

  • Anne

    Vu l’extrait, j’irais pas faire de tourisme du côté de Ropraz! Et si par hasard je dois y passer je porterais un joli collier d’ail, et garderais une croix à portée de mains. Courageuse mais pas téméraire 😕
    Pendant la pause déjeuner tu mangeais quoi? Cervelle, ris de veau, tripes, foie ou coeur?:mrgreen:

  • BelleSahi

    oh eh ! Les smileys ! Vous faites la gréve ou quoi ????
    On recommence et on s’applique.
    😈 … 😯 … 😕 … :mrgreen:

  • fashion victim

    J’adore les vampires et les histoires de vampires (j’en ai deux étagères…:twisted:) et celui-là me fait de l’oeil depuis longtemps mais je ne lis que des avis mitigés… Je vais attendre qu’il me tombe entre les mains… (ben oui, des fois ça arrive)

  • Tamara

    @Anne : 😆 j’imagine ta dégaine ainsi affublée !!! Et je ne mangeais rien de ce que tu cites : je ne mange pas de mammifères !

    @Bellesahi : tes smileys adorés se rebelleraient-ils ?! Il faut les mater ! 😉

    @Fashion victim : 2 étagères de vampires ! Et tu peux encore dormir tranquille la nuit ?!! Heureusement, c’est un livre qu’on m’avait prêté, je me suis débarrassé de ce vampire-là !

  • Tamara Auteur du billet

    @Katell : tu me diras s’il vaut mieux se faire croquer par l’Ogre que par le Vampire de Ropraz !!! 😆

  • Emeraude

    Comme je disais dernièrement, pour moi les histoires de Vampire c’est fini pour un temps. Non qu’il me fasse peur (petite mais courageuse :wink:) mais Lestat est suffisamment imposant pour avoir sucé mon sang jusqu’au bout!:smile:
    ceci dit, je conseille, si tu veux continuer ta virée vampiresque. Par contre, tu n’auras jamais le temps de le lire pendant ta pause déjeuner (si tu ne l’as pas déjà lu)
    😈

  • Papillon

    0n fait une petite indigestion de vampires ?:???: Voilà comment on finit végétarienne 😉
    A l’heure qu’il est tu devrais être raide amoureuse de Joffrey le boiteux balafré et courir le monde pour le retrouver 😎

  • fashion victim

    Merci Papillon pour ce soutien sans faille…:wink: Si j’ai bien tout compris, elle n’en dort plus de la nuit tellement elle est « à fond dedans » comme diraient mes élèves… Je bois du petit lait…:mrgreen:

  • Tamara

    @Emeraude : merci mais moi aussi, j’ai fini avec les vampires, brrrr ! 😯

    @Chiffonnette : regarde le conseil d’Emeraude au-dessus de toit ! 😉

    @Bellesahi : oui, le prochain est plus gentil ! Pas de monstre, promis ! Moi aussi j’adore Gaston Lagaffe, mais je connais toutes les BD alors je ne pense pas les relire de sitôt…

    @La liseuse : oui, on ne peut pas nier la qualité de l’écriture !

    @Moustafette : !! 😀

    @Papillon : comme tu dis, une indigestion ! Mais comme Joffrey vient d’être brûlé sur un bûcher, je n’irai pas bien loin pour aller le chercher ! (arghhh, mais QUI m’a fourrée dans une histoire pareille, je ne peux plus m’en dépatouiller !! ) 😆

    @Fashion victim : quand on parle du loup… bon, il ne faut pas exagérer, hein… je fais une pause avec Stéphanie Plum avant d’attaquer le tome 2 d’Angélique ! 2007 : un été très fashion !!! 😉

  • Papillon

    Certes, Joffrey à la fin du premier tome a quelques malheurs…:cry:
    Mais tu dois bien de douter que si les auteurs ont fait dix ou douze tomes (le nombre exact m’échappe :???:) c’est qu’on n’a pas fini de le revoir, hein, le beau Joffrey, parce qu’Angélique sans Joffrey, c’est un peu comme Juliette sans Romeo, si tu vois ce que je veux dire…:roll:

  • Tamara Auteur du billet

    @Papillon : ah bon, tu vends la mèche comme ça, toi ! 😉 Bon, je n’ai plus qu’à continuer alors… Et je crois bien qu’il y a 13 volumes en tout… Mais je n’irai pas au-delà du 6, que ce soit bien clair ! Et encore, si j’y arrive… 🙁

  • Papillon

    C’est pour te motiver !!! 🙂
    (j’ai hâte de lire tes commentaires, tu ne peux pas savoir !:wink:maintenant que Sophie a reçu son swap, c’est toi le suspense de l’été:grin:)

  • lamousmé

    mince moi qui aime bien ce genre de livre comme fashion je crois que je vais attendre alors!!! et oui je te crois fashion les livres des fois tombent dans nos mains!!!! :o))))

  • BenoitD

    Salut Tama,
    mon avis était plutôt positif (voir la critique sur mon blog) mais, comme on dit, à chacun ses goûts. Et puis, ce n’était peut-être pas le bon moment…
    Il n’est jamais évident de lire un roman avec une idée préconçue de ce qu’il sera.
    En tous cas, ton blog est très réussi 😉
    BenoitD

  • BenoitD

    Salut Tama, (même message mais avec l’adresse du bon blog)
    mon avis était plutôt positif (voir la critique sur mon blog) mais, comme on dit, à chacun ses goûts. Et puis, ce n’était peut-être pas le bon moment…
    Il n’est jamais évident de lire un roman avec une idée préconçue de ce qu’il sera.
    En tous cas, ton blog est très réussi 😉
    BenoitD