Lady Susan, Jane Austen 24


Grâce à Gachucha, j'ai enfin franchi le pas qui me séparait de l'univers de Jane Austen !

J'ai découvert qu'elle était née en 1775, bien plus tôt que que je ne le pensais, et qu'elle a commencé à écrire à l'âge de 12 ans. Trente ans d'écriture avant la disparition de Lady Jane…

Lady Susan n'est pas un roman classique mais un échange de lettres entre plusieurs personnages. Au centre, Lady Susan, veuve d'une trentaine d'années, mère de Francesca, une jeune fille de seize ans qui n'a pas eu la chance d'avoir une bonne éducation malgré le milieu bourgeois dans lequel sa mère évolue.

Quittant le domaine de Langford, où elle a semé la zizanie en séduisant Sir Manwaring et en empêchant le prétendant de Mlle Manwaring de donner suite à sa cour, Lady Susan est contrainte de demander l'asile à son frère, M. Vernon. Une fois chez lui, elle reprend ses manigances pour parvenir à ses fins : séduire le jeune Réginald et marier Francesca à Sir James, l'ex-prétendant de Mlle Manwaring.

Manipulatrice, calculatrice, sans-coeur, presque méchante, l'âme de Lady Susan contraste avec son aspect extérieur : jolie, la peau blanche et délicate, le teint éclatant et l'air innocent… Ainsi, ses bonnes manières et mines de "chatte qui vient de boire son lait" séduisent sans peine le pire de ses ennemis. Seule sa belle-soeur, Catherine, ne sera jamais dupe et tentera de contrer les sombres projets de Lady Susan.

Un extrait d'une lettre de Lady Susan à sa seule amie :

"Voici qui est insupportable ! Ma très chère amie, jamais de la vie je n'ai été pareillement hors de moi. Il faut que j'épanche ma bile en vous écrivant, car je sais que vous entrerez dans tous mes sentiments. Qui pensez-vous qui est arrivé ici mardi, je vous le donne en mille ? Sir James Martin. Devinez ma surprise et ma contrariété. […] Non content de venir, il s'est bel et bien invité à passer ici quelques jours. J'aurais pu l'étrangler."

J'ai bien aimé la plume incisive de Jane Austen dans cet exercice épistolaire, sa façon de décortiquer les sentiments des personnages, de modeler leurs liens en fonction de l'évolution des situations… Ces histoires d'amour, ces jalousies, ces tensions familiales, bien que datant de plus de deux siècles, se retrouvent sous d'autres formes dans les feuilletons télévisés actuels ! Une écriture d'autrefois et un humour omniprésent pour aborder des sujets modernes, voilà ce qui m'a plu ! Je compte bien lire les célèbres romans de l'auteur prochainement…

Vous trouverez chez Cuné toutes ses critiques sur les oeuvres de Jane Austen, dont Lady Susan.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

24 commentaires sur “Lady Susan, Jane Austen

  • sylire

    Et voilà ! une nouvelle recrue au club des fans de Jane Austen ! 😛
    J’ai acheté celui-ci lors de mon dernier passage à la librairie. Son tour viendra …

  • fashion victim

    Ah, ah! et tu ne t’es pas encore attaquée à « Orgueil et préjugés »… Quand tu l’auras lu, tu seras perdue (gnarf, gnarf, gnarf:twisted:) et tu seras folle amoureuse de Darcy, of course!:wink:

  • Heri

    Moi aussi j’ai découvert Jane Austen avec Lady Susan, en partie grâce à Gachucha. Je vais essayer de lire Orgueil et Préjugés le plus rapidement possible !

  • Bellesahi

    j’ai beaucoup aimé « orgueils et préjugés » et celui-là me tente bien. Et ce n’est pas la ruine en plus.

  • Tamara Auteur du billet

    @Sylire : une de plus ou de moins, de toutes façons 😉

    @fashion victim : mais qui est ce fichu Darcy dont on me rebat les oreilles sur tous les blogs (de filles !) ?? Je me promets bien de NE PAS succomber à son charme éventuel… :-p

    @Heri : j’hésite à garder Orgueils et Préjugés pour la fin de mes lectures austiniennes… mais je craquerai sûrement avant !

    @Bellesahi : je n’ai pas dit le prix, c’est un cadeau de SWAP, mais il est vrai que l’éditeur n’est pas discret 😉 et :lol::smile::mrgreen: naturellement !!!

  • Cuné

    Tamara, Darcy vaincra, et pi c’est tout. (cascade de smileys)
    Quand tu auras lu orgueil et préjugés, et vu le film et l’adaptation ciné, refais un petit tour dans les comme chez moi et relis celui de Vénusia, quand il sort de la brume, tout ça. Il n’y a rien de plus … de plus…. c’est OUAH, quoi. (Bon l’apéro est chargé, excuse-moi :mrgreen:)

    (Je suis morte de rire avec ta dernière phrase à Bellesahi :wink:)

  • chiffonnette

    Rhaaaaa, c’est celui que je n’ai pas encore eu le temps de lire! Ô rage, ô désespoir! Où est mon exemplaire! Loin de moi… Tant pis, il va falloir tenir! Ce n’est pas gentil de me rappeler son existence!

  • Bellesahi

    Bon je vois qu’aujourd’hui je fais rire Cuné ! :roll:
    Oh devrais-je mettre celui-là ?:oops: Bon je retourne chez moi !:neutral:

  • marie

    c’est une belle idée, de commencer par ce petit roman, pour entrer doucement dans l’univers de Jane Austen (tu vas voir, tu vas découvrir tout un monde !). C’est une « initiation », un peu…
    Je l’ai envoyé aussi à me destinatrice swapeuse qui voulait connaître Jane Austen !
    Bon week-end, Tamara !

  • Morwenna

    Hello! je viens te rendre visite, après avoir trouvé ton adresse chez Lilly.
    Ma pauvre, te voilà une nouvelle victime de l’Austenmania. Courage! Pour ce qui est de Lady Susan, en voici un qui manque à ma Kulture austenienne. Je le note 😉
    A bientôt!

  • Anne

    Je vais arriver bonne dernière dans l’univers de J.A…:mrgreen:L’avantage de touuuuus vos posts, c’est que j’ai plus besoin de regarder ma LAL en bouquinerie pour me rappeler qu’il faut rechercher ses livres…Heu, lequels j’mets là…:roll: oui celui me convient bien:grin:

  • Tamara

    @Cuné : je suivrai tes conseils, merci !

    @Chiffonnette : sorry, je ne pouvais pas savoir, hein… 😉

    @Bellesahi : ne t’inquiète pas ! Tu vois, c’est rigolo, ton msg !

    @Marie : ça alors, il y a vraiment une « mode Jane Austen », on connaît l’instigatrice (Dame C. pour ne pas la nommer !)

    @Morwenna : je viens de voir que tu as laissé plein de commentaires, c’est très sympa, merci de ta visite, à bientôt chez toi !

    @cathulu : ne m’en parle pas ! le plus dur, c’est le premier pas, j’espère franchir bientôt les suivants !

    @ Gachucha : encore merci de m’avoir « poussée » dans l’Austenmania en m’offrant ce livre !

    @Anne : ah bon, je n’étais pas la dernière ? Chouette ! 😉

    @ Bellesahi : je compte sur toi pour continuer à faire rire Cuné (et moi aussi) 😆 Bonne journée !

  • Lilly

    Impossible de résister au charme Austen:wink: Tu verras, les autres romans sont encore mieux.

  • lamousmé

    Bienvenue dans le club alors ;o) c’est vrai qu’il est dangereux de traîner sur les blogs ont y fait des rencontres pas très recommandable comme Gachucha et Cuné et après on a une PAL à n’en plus pouvoir!!!! :o)))

  • Bénédicte

    je viens de terminer ce roman que j’ai beaucoup apprécié et je te rejoins tout à fait lorsue tu le trouve moderne dans sa description des tensions familiales