Dégustation de T. russe, Tourgueniev & Tolstoï 9


La collection Librio permet d'associer plaisir de (re)découvrir des auteurs classiques et de préserver son budget du mois (2 € le livre). Et c'est parfait pour emporter en voyage ou dans son sac à main, puisque ce sont des livres très légers…

Mon choix s'est porté sur deux auteurs russes que je ne crois pas avoir déjà lu (mieux vaut tard que jamais…) mais j'aime beaucoup Dostoïevski alors j'ai souhaité combler un tant soit peu mes lacunes en littérature classique russe de la seconde moitié du XIXe siècle.

  • Ivan Tourgueniev (1818-1883) : "Premier amour"

 Vladimir Pétrovitch a une quarantaine d'année. Lors d'un dîner entre amis, il est invité à raconter son premier amour… Il replonge par conséquent dans le récit de sa seizième année… A l'époque, c'est un étudiant brillant qui vit chez ses parents dans une maison bourgeoise de Moscou. Ses parents ont fait un mariage de raison et lui porte une affection distante. Vladimir est très admiratif de son père, un bel homme autoritaire excellent cavalier.

Un jour, de nouvelles voisines arrivent dans le pavillon voisin : il s'agit de la princesse Zassekine, une cinquantenaire fauchée, et de sa fille Zinaïda : une jeune fille resplendissante de ses vingt ans au sourire moqueur… dont le charme fera trembler pour la première fois le coeur de Vladimir… Hélas, la jeune fille s'amuse avec la cour de prétendants qui l'entoure parmi lesquels le vieux  comte Malevsky et le docteur Louchine sont les plus dangereux rivaux de Vladimir… Mais qui est l'heureux élu qui remportera le coeur de la belle ?

J'ai bien aimé cette histoire qui m'a procuré la joie de découvrir des mots inconnus (dès la page 1 : amphitryon, de quoi faire un carton au scrabble !). Les personnages sont parfaitement campés, les sentiments décrits avec justesse et finesse… Si quelqu'un a un très bon roman de Tourgueniev a me suggérer, histoire d'approfondir ma connaissance de l'auteur, je suis preneuse !

  • Léon Tolstoï (1828-1910) : "Le réveillon du jeune tsar et autres contes"

 Ce recueil contient quatre courtes histoires.

 Dans la première, "Les mémoires d'un fou", le narrateur, un homme apparemment ordinaire, nous raconte les terreurs irraisonnées qui l'habitent et ses crises d'angoisse qui l'empêchent de mener une vie normale depuis son enfance.

 Dans "Une âme simple", le jeune Aliocha, un garçon laid et empoté, est envoyé par son père travailler chez un patron qui exploite sa gentilesse et sa serviabilité. Mais un jour, Aliocha tombe amoureux de Justine, la cuisinière. Il devra braver la colère de son père s'il veut épouser la jeune fille…

"Le réveillon du jeune star", qui a donné son titre au recueil, nous plonge dans le dur univers du tsar de Russie, qui vient à la fois de se marier et de prendre ses fonctions de chef de l'Etat. En attendant de retrouver sa jeune épouse pour la soirée du Réveillon, il s'endort dans son cabinet et fait un rêve très étrange qui remettra en question son statut de star euh…de tsar !

Enfin, dans "Ainsi meurt l'amour", Ivan raconte comment le cours de sa vie fut changé en une matinée. Amoureux d'une belle jeune femme, ses sentiments vont changer radicalement lorsqu'il fera connaissance du père de celle-ci dans des circonstances très particulières.

Cet aperçu de l'écriture de Tolstoï n'est pas suffisant à mon goût, je devrais sans doute lire "Guerre et Paix" ou "Anna Karénine" pour apaiser ma soif de léon…

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 commentaires sur “Dégustation de T. russe, Tourgueniev & Tolstoï